Un aperçu de moi 

 

Je peux vous dire : je m’appelle Chanceline Mevowanou, béninoise, 23 ans, communicante et activiste féministe. Mais cela ne suffit pas à tout résumer.  

Mon déclic 

Dans mon village (Avrankou) où j’ai grandi, il était fréquent d’apprendre qu’une fille de 14ans, de 15ans ou de 16ans est tombée précocement enceinte avant même de franchir la classe de 3e. Certaines parmi ces filles abandonnaient l’école. D’autres se sont vues contraintes de fonder une famille car poussées de la maison pour rejoindre l’auteur de la grossesse. Je me suis engagée dans mon collège pour réclamer l’accès à une éducation sur la santé sexuelle pour que les filles ne se retrouvent plus hors du système scolaire à cause des grossesses précoces.

Plusieurs autres réalités dans ma vie de petite fille vont m’amener à voir et prendre à la racine mes vécus et ceux des filles autour de moi. J’ai tôt rejeté cette éducation donnée aux filles dans le but de les faire correspondre aux attentes de la société. Je voulais une existence hors des cases préconstruites pour les filles. 

Aperçu de mon travail

Initiatives : organisations d’espaces, renforcements des filles

En 2018, endant les vacances scolaires, j’ai organisé avec deux autres jeunes femmes béninoises à mon initiative, un programme intitulé « Vacances saines et positives sans grossesses précoces » au profit d’une trentaine d’élèves filles et garçons pour les informer sur la prévention des grossesses précoces en milieu scolaire et des violences faites aux enfants à AVRANKOU avec environ 40 jeunes filles et garçons outillé.e.s pendant une semaine sur la santé sexuelle et reproductive.

En 2019, j’ai organisé première édition du programme Académie des Jeunes Filles Leaders du Bénin. A travers ce programme je veux contribuer à bâtir une génération de jeunes filles actrices de développement. Des filles ayant le sens de la dignité, le droit de faire et de déterminer leurs choix, le droit d’avoir accès aux ressources et aux opportunités, le droit d’avoir le contrôle sur leur propre vie et la capacité d’influencer le changement social, des filles capables de réfléchir par elles-mêmes, de raisonner par elles-mêmes et de prendre des décisions par elles-mêmes. 40 filles touchées par ce programme et elles font aujourd’hui la différence pour leurs communautés.

Création d’une organisation sous le leadership des filles qui travaille pour l’égalité des sexes avec comme levier l’activisme des filles : Jeunes Filles Actrices de Développement. 

Initiation des Ateliers Rêves et Devenirs pour inspirer les jeunes femmes grâce à des modèles féminins de réussites professionnelles. C’est la nouvelle initiative que je développe.

Plaidoyer & Influence

Je prends la parole dans divers espaces devant des autorités pour défendre les droits des filles : au Bénin devant le ministère des affaires sociales et de la microfinance pour l’éducation et la protection des filles vue leur vulnérabilité croissante, au Sénat et au Parlement Français sur les mariages et grossesses précoces dans le cadre de la Journée Internationale de la Fille ; à l’Agence Française de Développement pour Objectif Enfance ; au women 7, Onu Genève sur l’état civil des enfants. En collaboration avec des institutions comme : UNICEF Bénin, UNICEF France, Plan International Bénin, Plan International France, Regards de Femmes…

Je suis convaincue que les jeunes ont une contribution importante à apporter dans la construction d’une société plus juste, basée sur de la justice, l’égalité des chances et le respect des droits de tous. 

 

S'inscrire à ma Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir mes dernières nouvelles, actions et plus encore...

Merci de vous êtes inscrit, vous recevoir de mes nouvelles bientôt.